CONTACTEZ L'IEMPI

L’endobiogénie est une Médecine Intégrative. Elle propose une vision intégrée du vivant qui s’appuie sur la physiologie intégrative.

Cette vision intégrée est obtenue grâce à une modélisation innovatrice des mécanismes biologiques.

 L’endobiogénie prend en compte la fonctionnalité physiologique d’un patient dans son unicité et sa globalité. Elle repose sur les acquis les plus récents des connaissances médicales. Elle considère l’ensemble des interrelations dynamiques des différents systèmes qui constituent un individu.

« La finalité première de tout système vivant, et celle de l’organisme humain en particulier, est de se maintenir en un état d’équilibre harmonieux (santé) et de tout faire pour le conserver »

L’endobiogénie s’appuie notamment sur une compréhension élargie du fonctionnement du système hormonal.

Elle démontre que le médecin doit en priorité s’appuyer sur un diagnostic intégratif pour comprendre l’origine de la maladie.
En mettant en évidence les différents déséquilibres physiologiques fonctionnels de la réponse adaptative ayant conduit à l’état précritique précurseur de la maladie, le médecin comprend qu’il ne peut pas se limiter à traiter la seule maladie. Il considère le malade dans la globalité de ses organes, de ses systèmes, et de ses fonctions, en lien interactif permanent.

Cette approche médicale permet de mettre en place une stratégie thérapeutique favorisant tous les mécanismes d’auto-réparation de l’individu.

Il en découle une stratégie thérapeutique qui n’est pas une simple juxtaposition de méthodes de soins  autour de l’arsenal thérapeutique. En effet, sur la base de ces critères, elle aboutit à une sélection hiérarchisée et justifiée des moyens de  soins intégrés dans une approche véritablement personnalisée. 

examen medical
patient endobiogénie

Elle repose sur un interrogatoire approfondi et un examen clinique détaillé. Elle intègre une analyse sémiologique et biologique intégrative. Cette dernière prend en compte les signes de structure et de fonctionnalité de l’individu associés à leur lien avec les systèmes endocrinien et neurovégétatif.

C’est une approche médicale idéale pour l’établissement d’un programme de soin favorable à la prévention mais également à la reconstruction de soi. En particulier après des épisodes de vie ayant fortement sollicité le syndrome général d’adaptation (décris par le Pr Hans Seylie 1948) — Post Cancer, Post traumatisme physique ou psychologique, post chirurgie invalidante. Dans le respect de l’individu et de son environnement cette approche utilise principalement des outils thérapeutiques d’extraction naturelle