Le bouleau, champion du printemps.

Par le Dr. Jean-Christophe Charrié

Au printemps, la cure de bouleau accompagne le processus de drainage mis en place par l’organisme.

Le bouleau, un arbre aux multiples propriétés. 

Le Dr Charrié revient dans cette courte vidéo sur les propriétés anti-inflammatoires, diurétiques et anti- rhumatismales de cet arbre aux vertus remarquables. 

Au printemps, l’organisme élimine les toxines accumulées pendant l’hiver.

Il doit se débarrasser de l’excès de gras devenu désormais inutile,  le froid cédant la place à des températures plus clémentes. 

Ce drainage passe  par le foie, les reins pour finalement s’éliminer. 

Ce mouvement de toxines se fixe parfois dans les articulations, créant alors des poussées de douleurs articulaires ou des lumbagos. 

La cure de bouleau au printemps vient soutenir ce processus de drainage en y ajoutant ses propriétés anti-inflammatoires et anti-rhumatismales.

Bouleau-arbre
Le bouleau, un arbre aux propriétés remarquables.
Bouleau
Cure de jus de bouleau

La cure de jus de bouleau.

Elle vous aidera à retrouver la ligne, lutter contre les rhumatismes et les lumbagos. Elle améliorera également  le fonctionnement de vos reins et vous donnera une belle peau.

En pratique : 

La cure de jus de bouleau dure 3 semaines : 3 cuillerées à soupe de jus de bouleau dans 250 ml d’eau tous les matins à jeun (choisir une eau qui optimise le potentiel diurétique type contrex).

Le jus de bouleau se trouve en pharmacie ou magasin bio. Vous pouvez également au printemps extraire la sève du bouleau en faisant un petit trou avec un mèche de 6 mm dans le tronc. La sève récoltée permet de traiter 2 personnes par jour également en cure de 3 semaines. 

Optimisez votre immunité grâce au bouleau en cette période de Covid 19!

Réalisez un extrait de sève de bouleau et optimisez votre immunité : explications en vidéo. 

Par le Dr.Jean-Christophe Charrié, le 18 avril 2020