Pour votre santé, soignez avant tout votre alimentation

Par le Dr. Céline Talleux

« Que ton aliment soit ton premier médicament » (Hippocrate).

Et si se soigner et préserver son capital santé commençaient par une bonne alimentation ?

Nutrition-alimentation
Bien s'alimenter préserve la santé

L’Alimentation, pilier de notre santé

Nous le savons tous, bien s’alimenter est primordial pour notre santé, tout comme l’activité physique, la gestion du stress et la qualité de notre sommeil.

Sa mise en pratique est particulièrement importante dans cette  période où nous devons optimiser nos CAPACITES D’ADAPTATION face aux agressions virales potentielles.

Alimentation-micronutriments
Les micronutriments sont des molécules

Alimentation, santé et micronutriments

Bien que nous ayons à l’esprit le rôle essentiel énergétique de l’alimentation, nous oublions parfois qu’elle est notre ressource en MICRONUTRIMENTS. 

Or, ces derniers sont INDISPENSABLES à toutes les réactions chimiques de notre corps.  

Notre organisme est en fait un véritable laboratoire. C’est ainsi que chaque ingrédient est potentiellement conditionnel à la réalisation de notre chimie, celle de notre santé…

Les micronutriments sont ces petites molécules que l’on nomme vitamines, minéraux, oligoéléments, acides aminés, acides gras…

Pour la plupart, notre organisme ne peut pas les fabriquer. Par conséquent, nous dépendons de la qualité de nos apports nutritionnels pour cela.

La réflexion endobiogénique nous amène à une vigilance sur le soutien de nos axes d’adaptation face au coronavirus. 

Elle porte en particulier sur les axes corticotrope et thyréotrope ainsi que sur l’équilibre dans nos réactions de congestion, inflammation et immunité face à l’agression. 

Effectivement, certains micronutriments sont fondamentaux à la fonctionnalité de ces axes et réactions d’adaptation.

Miconutriments-alimentation

Micronutriments et adaptation

Sans basculer dans la carence il est en revanche fréquent de se trouver en déficience de ces ingrédients pour différentes raisons :

Premièrement: des apports alimentaires qualitatifs insuffisants. 

  • Une assiette déséquilibrée, des aliments industriels, raffinés, la saisonnalité non respectée ou bien le mode de conservation non adapté…

Deuxièmement: un défaut d’absorption digestive. 

  • Il peut être lié par exemple à: une dysbiose, l’hyperperméabilité intestinale, l’hyperchlorhydrie, une gastrite, l’insuffisance hepatopancréatique, mais aussi au stress.
  • Par ailleurs, l’absorption digestive perturbée est également présente chez les personnes âgées.

Troisièmement: une surconsommation des micro nutriment par notre organisme. 

Plus spécifiquement en lien à une nécessité d’adaptation.

  • Il s’agit par exemple des pathologies diverses, surpoids, activité physique ou intellectuelle intenses, pollution, pesticides, alcoolisme, tabac.
  • Ainsi que de chaque passage de vie particulier comme la grossesse, la croissance…

À suivre l’article sur les micronutriments indispensables au soutien de nos axes d’adaptation, comment optimiser nos apports…

Par le Dr. Céline Talleux, le 17 avril 2020